EuroVelo 3

EuroVelo 3 – version Française

Victoire pour les cyclistes au Parlement européen

La commission des transports du Parlement européen a voté le 9 octobre un amendement stipulant que les trains neufs et rénovés devront disposer de huit places vélos. 

Le Parlement européen améliore le Règlement des droits des voyageurs ferroviaires dans lequel il y a un article sur le transport des vélos dans les trains. Celui qui existe est si laxiste qu’il n’oblige en rien les compagnies ferroviaires.
La Commission européenne a innové avec un texte plus précis mais insuffisant. Les organisations de promotion du vélo se sont mobilisées, dont CyclotransEurope, pour proposer un texte plus contraignant, avec la Fédération européenne des cyclistes.

Le groupe des Verts européens a présenté un amendement (voir ci-dessous), adopté à une large majorité. Il stipule que les trains neufs et rénovés devront disposer de huit emplacements pour les vélos non démontés, la précision est importante.

Avec ce texte, les compagnies ne pourront pas s’en exonérer se contentant d’accepter les vélos démontés sous emballage.

Il ne comporte aucune restriction qu’elle soit sécuritaire, commerciale ou des nécessités d’exploitation qui sont les excuses habituelles pour ne pas offrir de places vélos. Les exploitants auront deux ans ans suivant l’adoption du règlement des droits des voyageurs ferroviaires pour l’appliquer.

L’adoption probable en séance plénière sera un nouveau signe fort. Mais ce n’est pas encore gagné. Il reste l’obstacle redoutable du conseil européen qui réunit les 28 gouvernements.

Selon les informations que nous avons recueillies, lors d‘une première réunion du conseil des Etats, au printemps, les prises de position reflétaient les demandes des compagnies ferroviaires nationales et n’étaient pas très favorables à les contraindre à créer des places pour les vélos dans tous les trains.

La négociation va s’engager entre le parlement européen et le conseil européen sur l’ensemble du texte de ce règlement, l’article sur l’embarquement des vélos dans les trains n’en étant qu’une petite partie. Pour que le règlement soit adopté, un accord doit être trouvé entre les deux entités plus la commission européenne.

Cliquez sur l’image pour visualiser l’amendement

A la différence d’une directive qui doit être transposée dans les lois de chaque Etat avec un passage dans tous les parlements des Etats membres, avec des limitations dans la porté des textes et des délais parfois très longs, les règlements sont applicables immédiatement.

Le vote de cet amendement à une large majorité, c’est un point essentiel, est d’une portée historique dans cette longue lutte pour pouvoir voyager en train avec son vélo.

Mais il reste encore quelques étapes à franchir.

En France, le prochain rendez-vous est la loi d’orientation sur les mobilités qui va être déposée sur le bureau de l’Assemblée nationale fin octobre ou début novembre.

L’enjeu est de faire voter un amendement similaire à celui du parlement européen contraignant la SNCF et les autres compagnies ferroviaires opérant en France (Thello, chemins de fer russes, RENFE) à créer des emplacements vélos dans les trains.

Avec d’autres associations, CyclotransEurope y travaille. Il s’agit aussi de faire pression sur le gouvernement français pour qu’il adopte une position favorable au vélo au conseil européen.

Il faut profiter de la dynamique créée par le vote du Parlement européen pour faire pression sur les compagnies ferroviaires, les collectivités locales et le gouvernement pour que le vélo trouve toute sa place dans les trains, rapidement.

 

Réunion Vélos dans les trains : samedi 27 octobre à 10h30
32 rue Raymond Losserand, 75014 Paris

2 avis sur “Victoire pour les cyclistes au Parlement européen”

  1. Bonjour, y a t il une pétition ou un moyen de manifester notre soutien pour qu enfin on puisse mettre des vélos dans les trains ?

    1. Bonjour,

      Nous travaillons sur plusieurs initiatives dont une pétition. Restez en contact, vous trouverez les infos sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *