Dax – Saint-Jean-de-Marsacq

La gare de Dax

Première station thermale française de par sa fréquentation, Dax est appréciée depuis l’Antiquité romaine pour une eau qui coule à 62° C et surtout pour ses soins thermaux à base de boues !

On y flâne dans ses petites rues piétonnes ou dans les parcs et sur les rives de l’Adour à la recherche d’un peu de fraîcheur. Dax est aussi très animée (et avinée !) quand vient le moment des férias du 15 août !

L’itinéraire de l’EuroVélo 3 / La Scandibérique quitte Dax par Saint-Paul-lès-Dax avant de rejoindre la vallée de l’Adour en direction de la bourgade de Saubusse qui appartient au bassin thermal de Dax.

24.5 kms
2h40

Moyen

Facile

Chalosse

< Dax

Saint-Jean-de-Marsacq >

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire EuroVélo 3, préconisé par CycloTransEurope

Depuis le centre piéton de Dax, on suit la rue Gambetta puis à gauche la rue du Collège. On emprunte ensuite la rue Paul-Doumer qui longe le lycée. Au second rond-point, on rejoint la rue Paul-Lahargou direction Seyresse et Oereluy via la D344.

A Tercis-les-Bains, à partir du rond-point de la D6, suivre les rues du Lavoir et de Palisse. On rejoint la D13 (circulation dense) par la route des Tucs à gauche. Au niveau du pont de l’Adour, on emprunte la rive droite de la rivière en direction de Saubusse en aval. L’itinéraire se poursuit le long de l’Adour vers Saint-Jean-de-Marsacq.

De Tours à la Côte Basque par l'Eurovélo3

Variante de l’étape « Dax – Saint-Jean-de-Marsacq »

Dans le centre de Dax, on longe l’Adour au bord du parc Théodore Denis et on bascule rive droite en direction de Saint-Paul-lès-Dax que l’on atteint par l’avenue St-Vincent-de-Paul. Au centre de la commune, on prend la D524 (av. de la Résistance puis av. des Lacs) que l’on suit jusqu’à la sortie de la ville. Juste après la rocade de l’agglomération, on prend l’allée d’Ardy qui permet de rejoindre la commune de Mées par la D170. On évite cette voie départementale en majeure partie pour rejoindre et traverser Angoumé avant de retrouver les rives de l’Adour au niveau du vallon du ruisseau de l’Esté.

On emprunte la rive droite de la rivière en direction de Saubusse en aval. L’itinéraire se poursuit sans difficultés le long de l’Adour vers Saint-Jean-de-Marsacq.

Moyen
Moyen