Bagnole de l’Orne – Sainte-Suzanne

Dimanche 21 Juillet 2024

72 kms

21 07 Sainte-Suzanne
Départ : 08h30 Hôtel de Tessé, Avenue de la Baillée, Bagnoles de l’Orne.

Pour venir :
Ligne : Paris – Granville : arrêt Briouze ou Flers.

Guide(s) : Yannick

Parcours :
Nous absorberons le relief de cette étape le matin en pédalant sur des montées douces et régulières. Nous resterons ensuite sur des points hauts nous offrant de très belles vues à 180 °, notamment à gauche sur les alpes Mancelles. De courtes et belles descentes nous emmèneront ensuite jusqu’à Jublains où nous déjeunerons. Nous emprunterons enfin des petites routes goudronnées à travers le boccage du Couëron pour nous rendre à destination, avec une difficulté néanmoins, celle de suivre un chemin forestier sur 3 km qui est dans un état seulement correct.

Dénivelé positif : 552 m
Dénivelé négatif : 552 m
Difficulté :
Etap longue et vallonnée. Chemin de terre sur 3km.

Rejoindre la randonnée :
« Ligne sncf :
KRONO : Paris-Granville (arrêt Briouze)
Ligne estivale : Paris-Pontorson-Le Mont St Michel (Arrêt Briouze)
KRONO : Caen-Le Mans-Tours (Arrêt Argentan / correspondance pour Briouze)
 »

Quitter la randonnée :
TER Laval-Le Mans-Rennes (arrêt Evron)

Vélocistes :
Le matin, nous longerons l’Erve et traverserons des villages intéressants et puis ferons une halte dans un petite vallée toute verte entourée d’une trentaine de grottes, lieu d’habitation de l’homme de cro-magnon et de l’homme de Néandertal. Ces chasseurs-cueilleurs suivaient les déplacements des troupeaux de rennes et s’installaient dans le canyon pour passer l’hiver pendant les grandes périodes glaciaires. Des peintures rupestres représentant des animaux y ont été découvertes il y a quelques années.. Nous pourrons faire une boucle à pied autour de l’Erve ou visiter le musée qui explique les découvertes provenant de ce site assez extraordinaire. Nous n’aurons pas le temps de visiter les grottes (seulement deux sont ouvertes) qui ont un accès assez limités. https://www.grottes-musee-de-saulges.com/nature

Nous déjeunerons à Asnière sur vègre, un village particulièrement joli, Nous serons dans les jardins d’un manoir du XIII siècle qui se visite et qui vend aussi des glaces locales. Il n’est pas exclut qu’une petite baignade s’improvise aussi dans l’Erve, plutôt une temprette puisque ses eaux sont peu profondes.

Offices de tourisme :
Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Coulant au pied du piton rocheux de Sainte Suzanne, l’Erve, affluent de la Sarthe, permet encore aujourd’hui le développement économique du village. Les anciens moulins, centres économiques de la cité au XVIII siècle, n’écrasent plus le blé, le tan ou le foulon……. Ils logent maintenant les touristes (nous aussi ce soir !), et l’un d’entre eux assure encore quelques représentations l’été autour du foulage de la pâte à papier.
« Château de Lassay les Châteaux : un Chateau fort qui n’a pratiquement pas subit de modification depuis sa construction au XV siècle.

Jublains : déambulation à vélo à travers les sites antiques (Temple, Fourn, Thermes, Théâtre, fort romain), du moins ce qu’il en reste ! Et visite du musée départemental archéologique.

Sainte-Suzanne : Plus beau village de France (émission TV : France 2) / Village Fleuri ** :
Au Nord, le camps des anglais, impressionnante construction en terre du XI siècle. Label européen :Terra incognita
Sur le piton rocheux, les ruelles du village et son château.
En contre-bas, des moulins qui courent le long de l’Erve.  »

Dormir, se restaurer :
Hébergement en dur réservé par CTE à Sainte Suzanne.
Hébergement en camping réservé par CTE à Sainte Suzanne.

Tourisme :
« Le matin, nous longerons l’Erve et traverserons des villages intéressants et puis ferons une halte dans un petite vallée toute verte entourée d’une trentaine de grottes, lieu d’habitation de l’homme de cro-magnon et de l’homme de Néandertal. Ces chasseurs-cueilleurs suivaient les déplacements des troupeaux de rennes et s’installaient dans le canyon pour passer l’hiver pendant les grandes périodes glaciaires. Des peintures rupestres représentant des animaux y ont été découvertes il y a quelques années.. Nous pourrons faire une boucle à pied autour de l’Erve ou visiter le musée qui explique les découvertes provenant de ce site assez extraordinaire. Nous n’aurons pas le temps de visiter les grottes (seulement deux sont ouvertes) qui ont un accès assez limités. https://www.grottes-musee-de-saulges.com/nature

Nous déjeunerons à Asnière sur vègre, un village particulièrement joli, Nous serons dans les jardins d’un manoir du XIII siècle qui se visite et qui vend aussi des glaces locales. Il n’est pas exclut qu’une petite baignade s’improvise aussi dans l’Erve, plutôt une temprette puisque ses eaux sont peu profondes. »

Participer à la rando à la journée est libre, gratuit et sans inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *