EuroVélo 3

De Trondheim à Saint-Jacques-de-Compostelle

Fête du vélo et de la Scandibérique à Nemours le 10 septembre

Le Loing à Nemours

La grande aventure scandinave s’est terminée le 13 août à Hambourg, la rando famille s’est élancée le 14 août de Nantes à Tours et on embraye sur un nouveau week-end à vélo les 10 et 11 septembre.

La ville de Nemours est traversée par l’EuroVélo 3 et les commerçants ont bien compris son intérêt. Avec le soutien de la mairie, ils organisent une journée pour le vélo et la Scandibérique. CycloTransEurope a été sollicité pour y participer et sera présent. Une maison de la Scandibérique qui proposera quelques places d’hébergement et divers services ouvrira en 2023.

De nombreuses animations auront lieu toute la journée de samedi à Nemours. Des associations amies comme  La vie à Vélo participeront à la fête. Plus d’informations seront données fin août sur cet évènement.

Lire la suite Fête du vélo et de la Scandibérique à Nemours le 10 septembre

Un accotement de route hors agglomération rendu cyclable et marchable n’est pas une voie verte

Voie verte de l’Atlantique

Sept associations, dont CycloTransEurope, ont écrit au conseil départemental de l’Essonne pour lui demander de ne pas dévoyer inutilement le concept de voie verte. Mais cette exigence peut s’appliquer à de nombreuses collectivités territoriales.

Lire la suite Un accotement de route hors agglomération rendu cyclable et marchable n’est pas une voie verte

Festivités de l’EuroVélo 3 dans le Nord : le programme du 25 au 29 mai 2022

Deux ans après la rénovation de la voie verte de l’Avesnois (au sud de Maubeuge), le temps est venu de la fêter et de l’inaugurer. Elle est intégrée à l’axe européen EuroVélo 3.

Lire la suite Festivités de l’EuroVélo 3 dans le Nord : le programme du 25 au 29 mai 2022

Festivités de l’EuroVélo 3 dans le Nord

« Voyage à vélo : nouveaux outils, nouvelles envies ?! » : table-ronde du samedi 9 avril 2022 urbi (à Paris) et orbi (sur Internet)

A la fin du XXe siècle, le voyage rimait avec grande vitesse et longues distances. 25 ans plus tard, le merveilleux monde du tourisme de masse rencontre quelques hoquets : après les émanations d’un volcan islandais, les ravages d’un fichu virus et les dérèglements climatiques causés par les moteurs thermiques, la bicyclette connaît un renouveau dans les villes comme à travers champs.

Il y a 25 ans, quelques cyclistes pionniers étaient vus comme des hurluberlus quand ils rêvaient de voies cyclables transfrontalières dans une Europe qui s’intéressait surtout à la liberté économique. 2022 : le réseau cyclable national est déployé en France au trois-quarts, les itinéraires #EuroVelo déploient leur toile à travers le continent et les canaux de promotion se multiplient et se diversifient.
Le monde cycliste est aussi une communauté, ou plutôt, une constellation de communautés d’intérêts bien partagés, celle du plaisir de la liberté de mouvement , voire un esprit de sobriété énergétique heureuse.

L’époque est aux carnets de voyage en ligne, aux vidéos d’influenceuses ou aux sites grand public d’organismes publics qui ciblent de nouvelles attentes des cyclistes. Plus qu’un débat, c’est un panorama sous forme de table ronde comme notre planète (désolé, les « platistes » !) qui se tiendra dans un lieu physique doublé d’un accès numérique samedi 9 avril à 14 h 30 (heure de Paris).
Lire la suite « Voyage à vélo : nouveaux outils, nouvelles envies ?! » : table-ronde du samedi 9 avril 2022 urbi (à Paris) et orbi (sur Internet)