Eurovélo3

Eurovélo3

L’EuroVélo 3, appelée la Scandibérique en France, part de Trondheim en Norvège et se termine à Saint-Jacques de Compostelle en Espagne.

Sur ce site eurovelo3.fr est présenté l’itinéraire de cette véloroute qui traverse la France, du nord au sud sur plus de 1600 km. La description correspond au parcours officiel en majeure partie mais s’autorise des variantes ou des boucles imaginées par les utilisateurs. C’est le cas quand l’itinéraire n’est pas encore défini à la date de mise en ligne des informations ou quand des alternatives (voies vertes par exemple) permettent de compléter des tronçons de l’itinéraire. Ce site associatif est complémentaire et indépendant du site web officiel scandiberique.fr (ouverture en 2019).

<

>

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

→ cliquer sur un tronçon de l’itinéraire pour rejoindre une section

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Les 17 sections de la route « Eurovélo3 »

Marchienne

Le canal de la Sambre guide le parcours entre Namur et Maubeuge. Installations sidérurgiques, verreries, maisons ouvrières, terrils révèlent l’important passé industriel et minier du pays de Charleroi. L’ itinéraire, en site propre, offre aussi un décor plus bucolique avec ses bois et prairies. Il traverse les cités médiévales de Thuin et Lobbes.

 

 

101 kms

Moyen
Moyen
Province de Namur

Voie verte de l'Avesnois

L’Avesnois et la Thiérache sont des pays verdoyants et bocagers avec une importante biodiversité: forêts, prairies, haies d’aubépine, marais, étangs.

L’élevage laitier fournit des fromages réputés tel que le Maroilles, la Boulette d’Avesnes et le Dauphin

En Avesnois, moulins, kiosques à danser en fonte et fer forgé, abbayes, oratoires en brique et pierres bleues se découvrent au détour d’une route ou d’un village. Tandis qu’en Thiérache, ce sont les églises fortifiées du XVIe s. et XVII e s. qui peuvent être de véritables forteresses comme celles de Wimy et Autreppes.

100 kms

Moyen
Moyen
Thiérache
Avesnois

A l'est de Guise, direction Laon

De Guise à Noyon, la vallée de l’Oise déploie tous ses charmes avec ses nombreux canaux, Saint-Quentin et son patrimoine Art déco, Tergnier et sa cité cheminote sans oublier le  manicamp, fromage de terroir à déguster. Le château de Coucy, magnifique forteresse située sur un éperon rocheux, à 15 km de Chauny, permet de s’affranchir quelques temps du canal latéral à l’Oise.

78 kms

Moyen
Moyen
Valois

Route vers Compiègne

Le tracé relie Compiègne et Senlis, deux villes  royales au patrimoine historique considérable. Dans la forêt de Compiègne de nombreux itinéraires cyclables permettent de sillonner la forêt à la recherche d’arbres remarquables dont un if de 900 ans situé dans l’enceinte de Saint-Pierre-en-Chastres ou bien de découvrir l’imposante silhouette du château  de Pierrefonds . Ensuite le parcours traverse le plateau agricole du Valois et rejoint la belle forêt d’Halatte au nord de Senlis. Au sud, dans la forêt d’Ermenonville, le pin sylvestre fait place aux feuillus mais aussi à la bruyère et aux genêts qui s’y épanouissent.

80 kms

Moyen
Moyen
Valois

Canal de l'Ourcq à Villeparisis

A l’est de l’aéroport de Roissy, le parcours passe par des terres agricoles très fertiles, menacées par le développement urbain lié au Grand Paris: projet d’extension de l’aéroport et  construction d’un grand centre commercial et de loisirs, EuropaCity, fortement désapprouvés par le Collectif du Triangle de Gonesse. A Dammartin-en-Goële, deux circuits touristiques sont proposés. De Gressy à Paris, l’itinéraire emprunte la voie verte du canal de l’Ourcq, décor champêtre jusqu’au Parc de la Poudrerie de Sevran qui offre de multiples animations pour petits et grands.

41 kms

Moyen
Moyen
Plaine de France

Tour Eiffel

Traverser la capitale le long des canaux de l’Ourcq et Saint-Martin permet véritablement de plonger dans un livre d’histoire. Le secteur nord-est de Paris, ente La Villette et Pantin, est devenu un pôle privilégié d’activités de loisirs de plein air. Cet attrait nouveau renforce la vocation de première ville touristique au monde pour la capitale de la france, dont les rives de la Seine, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, s’ouvrent résolument aux promeneurs

26 kms

Moyen
Moyen
Paris

La Seine vers Le-Coudray

De Choisy-le-Roi à Corbeil-Essonnes, le parcours est toujours très urbanisé. Ensuite on pourra apprécier les rives boisées de la Seine jusqu’à Ponthierry, le centre historique de Melun ou une baignade à la base de loisirs de Bois-le-Roi. Le chemin de halage  conduit au très beau  village de Samois-sur-Seine. Avant d’approcher Veneux-les-Sablons, Fontainebleau, ville royale,  invite à une escapade avec sa vaste forêt et ses nombreux rochers.

84 kms

Moyen
Moyen
Brie

Canal du Loing

Après avoir longé les méandres de la Seine depuis Paris, place au chemin de halage le long du canal du Loing, parcours verdoyant mais au revêtement inégal. Des haltes pour découvrir la richesse du patrimoine culturel de Moret-sur-Loing et de Nemours ou s’offrir une pause plus récréative à la bases de loisirs de Souppes-sur-Loing. Un détour s’impose pour rejoindre l’ancienne ville forte médiévale de Château-Landon.

52 kms

Moyen
Moyen
Gâtinais

Ecluse de Marche Claire

En région Centre Val-de-Loire, le canal d’Orléans relie Montargis, qualifiée de Venise du Gâtinais, à Orléans, étape incontournable de la vallée de la Loire. Le parcours résolument à l’écart des grands axes touristiques, encore un peu sauvage, serpente au fil des méandres du canal entre massifs forestiers, étangs et exploitations agricoles.

Cette section peut aussi être le point de départ de la boucle dite du « Triangle d’eau », qui intègre le canal de Briare, la vallée de la loire et le canal d’Orléans.

Pour visualiser le parcours alternatif par Briare, les variantes et liaisons, cliquez sur le pictogramme « vélo » et cochez les cases correspondantes.

90 kms

Moyen
Moyen
Gâtinais
Orléanais

Château de Meung-sur-Loire

Le parcours déambule entre des espaces agricoles « jardinés » et une flore sauvage de peupliers, saules et osiers.

Les sites historiques, châteaux royaux et édifices religieux se densifient. C’est le moment de fredonner « Orléans, Beaugency, Notre Dame de Cléry… ».

La dernière étape passe par le majestueux château de Chambord.

 

77 kms

Moyen
Moyen
Orléanais
Blésois

Blois

Mais où donc faire une pause culturelle? Les châteaux de BloisChaumont avec son  festival international des Jardins  qui est un vrai régal visuel et olfactif ? Ou le Clos Lucé avec son exposition sur Léonard de Vinci? Sans parler des nombreux autres châteaux, manoirs et parcs. Le choix est cornélien!

A partir de Blois, 550 km de pistes cyclables pour découvrir les châteaux du Val de Loire .

 

73 kms

Moyen
Moyen
Blésois
Touraine

chatellerault-la-vienne

A Tours, on quitte les rives de la Loire et du Cher, on traverse l’Indre à Veigné et on file vers le plateau agricole de Sainte-Maure-de-Touraine.

Au sud de Sainte-Maure-de-Touraine, l’itinéraire officiel de la Scandibérique rejoint Châtellerault par la Vallée de la Vienne. Les routes (D 1 et D 18) sont fréquentées, des vitesses excessives et aucun aménagement cyclable! C’est pourquoi de Sainte-Maure-de-Touraine à Châtellerault CycloTransEurope propose un parcours plus agréable  à la découverte  de Descartes et des refuges troglodytes sur de petites routes dont certaines sont quasiment sans voiture.

De Châtellerault à Lussac-les-Châteaux, on remonte la Vienne en passant par la remarquable cité médiévale de Chauvigny.

Depuis Bonneuil-Matours, CycloTransEurope propose un détour pour découvrir Poitiers, ville d’Art et d »Histoire.

Pour visualiser les itinéraires alternatifs et les variantes, cliquez sur le pictogramme « vélo » et cochez les cases correspondantes.

148 kms

Moyen
Moyen
Touraine
Sainte Maure
Chateleraudais
Poitevin

isle-jourdain-vienne

De Lussac-les-Châteaux jusquau sud de Confolens, on serpente d’une rive à l’autre de la Vienne.

A Manot, l’itinéraire officiel de la Scandibérique s’en va vers les lacs de Hautes-Charentes. De beaux paysages mais de fortes montées et des tronçons avec une circulation importante. CycloTransEurope préconise un parcours avec des dénivelés plus doux, direct vers la Rochefoucault et qui emprunte ensuite une belle voie verte pour rejoindre Angoulême.

La Charente Tourisme propose le tour de la Charente à vélo en six étapes, d’Angoulême à Cognac en passant par Confolens.

144 kms

Moyen
Moyen
Poitevin
Civraisien
Charente limouzine
Angoumois

Barbezieux

D’Angoulême à Châteauneuf-sur-Charente, l’Eurovélo 3 fait route commune avec la Flow Vélo qui reliera à terme Thiviers à l’île d’Aix.

Châteauneuf-sur-Charente amorce la traversée des coteaux des fameux vignobles du Cognac. De Barbezieux-Saint-Hilaire à Chevanceaux, on pédale sur la Galope Chopine puis sur la voie verte de la Haute-Saintonge jusqu’à Clérac où les lacs bleus façonnés par les anciennes carrières d’argile invitent à quelques détours.

104.5 kms

Moyen
Moyen
Haute Saintonge

Vignobles aux alentours de Saint-Emilion

L’EuroVelo 3 est une invitation à la découverte des fameux terroirs viticoles du Libournais, de l’Entre-Deux-Mers et des Graves.

Depuis Guîtres, le parcours suit la vallée de l’Isle à travers les vignobles de Pomerol, file vers Libourne  puis  Saint-Emilion,  classée au patrimoine mondial de l’Humanité. Il emprunte ensuite l’agréable voie verte Roger Lapédie  qui mène jusqu’à la très cyclable ville de Bordeaux au patrimoine architectural unique. Il passe par le superbe relais jacquaire de Cayac à Gradignan puis traverse les vignobles de Pessac-Léognan.

En arrivant sur la Voie verte Roger Lapédie, l’Eurovélo 3 croise l’itinéraire cyclable qui conduit à Toulouse par le canal de Garonne.

A Bordeaux, on peut rejoindre Lacanau-Océan par une belle voie verte de 60 km.

 

108.5 kms

Moyen
Moyen

foret-landaise-chapitre-Gascogne

A la découverte du Sud-Ouest, la Scandibérique invite les cyclistes à pénétrer à l’intérieur du territoire. L’itinéraire officiel de l’EV3 contourne à partir de Bazas le massif forestier des Landes de Gascogne, via le Lot-et-Garonne et le Gers.

Comme d’autres associations de cyclistes, CyclotransEurope propose une variante d’un parcours qui file plein sud pour rejoindre les Landes d’Armagnac comme le font les chemins jacquaires. Cette section présente donc une liaison directe entre Bazas et Roquefort avant de rejoindre le tracé de l’EV3 au niveau de Labastide-d’Armagnac. Entre les airiaux landais et les vignobles d’armagnac, on change de rythme pour rejoindre Mont-de-Marsan par les voies vertes bucoliques du Marsan et de l’Armagnac.

175 kms

Moyen
Moyen
Bazadais
Grandes Landes

Les fêtes à Bayonne

Le parcours débute à Mont-de-Marsan et se déroule jusqu’à la côte rocheuse du Pays Basque.

La séquence landaise se poursuit le long des rives de l’Adour en traversant le bassin thermal de Dax. Entre Mont-de-Marsan et Dax, en complément de la liaison directe officielle par Tartas, une boucle est imaginée par CyclotransEurope pour faire découvrir Saint-Sever et les coteaux de la Chalosse, campagne opulente traversée par une voie verte rustique. Cliquez sur le pictogramme « vélo » et cochez la case « Alternatives » pour visualiser le parcours proposé.

L’itinéraire serpente le long de l’Adour et peut prendre deux options pour rejoindre l’Espagne.

A Urt, on peut prendre la direction de Saint-Jean-Pied-de-Port, fameuse ville-étape jacquaire qui conduit à la vallée des Aldudes et au col d’Urquiaga (890 m).

L’alternative par le littoral est privilégiée afin de poursuivre un parcours à faible relief le long de l’Adour, praticable par tous. Ce fleuve vagabond, dont l’embouchure en mer varia au cours des siècles de plus de trente kilomètres, rejoint l’Atlantique à Anglet après avoir traversé Bayonne. On atteint la frontière espagnole en longeant l’océan via Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, perles de la côte d’Argent et facilement accessibles en train. La liaison avec le parcours espagnol de l’EuroVelo3 peut se faire par la vallée de la Bidassoa qui se jette à Irùn, ville frontalière avec Hendaye.

 

191 kms

Moyen
Moyen
Grandes Landes
Chalosse
Béarn
Pays Basque

Vallée de l’Oise

Vallée de l’Oise

A l'est de Guise, direction Laon

De Guise à Noyon, la vallée de l’Oise déploie tous ses charmes avec ses nombreux canaux, Saint-Quentin et son patrimoine Art déco, Tergnier et sa cité cheminote sans oublier le  manicamp, fromage de terroir à déguster. Le château de Coucy, magnifique forteresse située sur un éperon rocheux, à 15 km de Chauny, permet de s’affranchir quelques temps du canal latéral à l’Oise.

78 kms

Valois

< Guise

Pimprez >

D+ : 116 m
D- : 186 m
Point le + élevé : 154 m
Point le – élevé : 33 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire préconisé par CycloTransEurope. Suit en partie l’EuroVélo 3
→ cliquer sur un tronçon de l’itinéraire pour rejoindre une étape

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Les 4 étapes de la section « Vallée de l’Oise »

Familistère de Guise

A la sortie de Guise, on accède au plateau par une belle montée, route paisible au milieu des champs, puis en roue libre jusqu’à Macquigny. De Macquigny à Origny-Sainte-Benoite, une nouvelle voie verte aménagée sur l’ancienne voie ferrée suit l’Oise. 

Entre Guise et Ribemont, 7 coteaux calcaires de l’Oise abritent des espèces remarquables comme la silène des graviers ou la decticelle chagrinée.

 

19 kms
2h00

Moyen
Moyen
Valois

Canal de la Sambre à l'Oise

Ce parcours, parmi les prairies et les étangs,  emprunte la chemin de halage du canal de la Sambre à l’Oise.  Ne pas hésiter à quelques détours pour découvrir les villages en brique qui bordent le canal. Saint-Quentin, à 15 km de Ribemont, est une très belle ville, réputée pour son architecture Art-Déco.

21 kms
2h00

Moyen
Moyen
Valois

Mairie de Chauny

Cette étape et la suivante traversent la Moyenne vallée de l’Oise, constituée de grandes étendues de prés de fauche souvent inondables qui abritent plus de 200 espèces d’oiseaux dont le râle des genêts, menacé au niveau mondial. L’itinéraire, toujours sur le chemin de halage, file vers Tergnier, ancienne cité des cheminots dessinée par Raoul Dautry et détruite pendant la seconde guerre mondiale. Il continue vers Chauny, détruite elle aussi mais lors de la première guerre mondiale et rebâtie dans un style Art-Déco.

18 kms
1h45

Moyen
Moyen
Valois

Abbaye d'Ourscamp

Entre Marest-Dampcourt et Pont-l’Evêque, le tracé continue à longer le canal. Noyon est classée ville d’Art et d’Histoire: ambiance médiévale autour de la cathédrale qui a vu  le couronnement d’ Hugues Capet en 987. Ensuite retour aux voies partagées où une halte à l’abbaye cistercienne d’Ourscamp est recommandée.

 

 

20 kms
2h00

Moyen
Facile
Valois

Ribemont – La Fère

Ribemont – La Fère

Canal de la Sambre à l'Oise

Ce parcours, parmi les prairies et les étangs,  emprunte la chemin de halage du canal de la Sambre à l’Oise.  Ne pas hésiter à quelques détours pour découvrir les villages en brique qui bordent le canal. Saint-Quentin, à 15 km de Ribemont, est une très belle ville, réputée pour son architecture Art-Déco.

21 kms
2h00

Moyen

Moyen

Valois

< Ribémont

La Fère >

D+ : 37 m
D- : 81 m
Point le + élevé : 93 m
Point le – élevé : 48 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire EuroVélo 3, préconisé par CycloTransEurope

A Ribemont, prendre la D58 vers Sissy, traverser la voie ferrée, puis le canal. Tourner à gauche sur le chemin de halage du canal, côté droit. Un peu plus loin, l’Oise passe sous le pont-canal.

Changer de rive à Séry puis à Berthenicourt. A Travecy, on change de nouveau de rive par un petit pont et aussi avant d’arriver à la Fère.

De Ribemont:

Cars: Saint-Quentin

De La Fère:

  • TER Amiens, Noyon, Lille Laon, Reims
Sissy:

  • église « art déco » (1930)
  • ruines de la chapelle dite des Dormants (époque XIIIe s.-XVIe s.)

Alaincourt:

  • musée « La maison de Marie-Jeanne » expose des objets de la vie quotidienne entre 1875 et 1950 -03 23 63 62 07-
  • église du XIIIe s.

A proximité:

  • Saint-Quentin:
    • musée des Beaux-Arts Antoine Lescuyer -03 23 06 93 98-
    • musée des Papillons – 03 23 63 62 07-
    • village des métiers d’antan et musée Motobécane – 03 23 66 13 13-
    • espace naturel du marais de l’Isle-Saint-Quentin (400 ha)
  • Vendeuil
    • église de style gothique, clocher à 2 coqs
  • Achery:
    • vestiges de blockhaus de la ligne Hindenbourg (1916/1917)
  • La Fère:

    • musée Jeanne d’Aboville , peintures flamandes et néerlandaises -03 23 56 71 91-
    • statue de l’artilleur anciennement au pont de l’Alma à Paris

 

Mézières sur Oise:

  • hôtel restaurant de Robinson -03 23 66 71 21-

Saint-Quentin:

  • chocolaterie Trogneux -03 23 62 21 11-

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Guise – Ribemont

Guise – Ribemont

Familistère de Guise

A la sortie de Guise, on accède au plateau par une belle montée, route paisible au milieu des champs, puis en roue libre jusqu’à Macquigny. De Macquigny à Origny-Sainte-Benoite, une nouvelle voie verte aménagée sur l’ancienne voie ferrée suit l’Oise. 

Entre Guise et Ribemont, 7 coteaux calcaires de l’Oise abritent des espèces remarquables comme la silène des graviers ou la decticelle chagrinée.

 

19 kms
2h00

Moyen

Moyen

Valois

< Guise

Ribémont >

D+ : 158 m
D- : 165 m
Point le + élevé : 155 m
Point le – élevé : 68 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire préconisé par CycloTransEurope. Suit en partie l’EuroVélo 3

L’itinéraire officiel qui est balisé fait un détour par Vadencourt. CycloTransEurope propose un parcours plus direct, pas encore balisé.

Prendre la rue de Macquigny à la sortie de Guise jusqu’à Macquigny! Emprunter la voie verte jusqu’à Origny-Ste-Benoîte. A la fin de la voie verte, prendre à gauche la rue Pasteur et à droite la place Jean Mermoz. Continuer rue de l’Eglise , au bout et à droite prendre la rue du Poilu puis la D131 jusqu’à Ribemont.

Trains de Saint-Quentin (15 km)

Cars :

  • d’Origny-Sainte-Benoîte: Saint-Quentin, Hirson
  • de Ribemont: Saint-Quentin

Marchés:

  • Guise, samedi matin
  • Ribemont, mercredi matin
Macquigny:

  • église édifiée au XIIe s, fortifiée au XVIe s. avec un clocher donjon en brique

Origny-sainte-Benoîte:

  • terminus du Chemin de fer touristique du Vermandois  www.cftv.fr

Ribemont:

  • maison natale de Condorcet du XVIIe s. et musée -03 23 63 71 30-
  • chapelle Saint-Germain, bâtisse du du XVIIIe s. qui abrite un mobilier remarquable
  • abbaye bénédictine Saint-Nicolas-des-Prés-sous-Ribemont fondée en 1083 et reconstruite en 1663  -03 23 66 73 17-
  • moulin de Lucy: dernier moulin du XIXe s. de la vallée qui n’a pas été détruit par les guerres

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Ver-sur-Launette – Gressy

Ver-sur-Launette – Gressy

Convergence 2014 - Plaine-de-France

Au sud de la forêt d’Ermenonville, l’itinéraire traverse le pays de Goële, dont le caractère rural est attesté par la présence de cultures betteravières et céréalières. Il longe en partie la vallée de la Biberonne avant de rejoindre le canal de l’Ourcq sur le territoire de Gressy.

23 kms
2h25

Inexistant

Facile

Plaine de France

< Ver-sur-Launette

Gressy >

D+ : 194 m
D- : 219 m
Point le + élevé : 171 m
Point le – élevé : 59 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire EuroVélo 3, préconisé par CycloTransEurope

A Ver-sur-Launette, suivre le chemin du Jeu d’Arc. Continuer tout droit sur une route revêtue jusqu’à 200 m avant le pont de la LGV.

De l’autre côté du pont, fin du département de l’Oise et dernier panneau EV3 indiquant Beaumarchais à 3 km.

A Beaumarchais, emprunter la D 26 E jusqu’à Moussy-le-Neuf puis la D 26 jusqu’à Moussy-le-Vieux. A l’église , continuer tout droit sur la rue de l’Hermitage puis sur le chemin qui mène à Villeneuve-sous-Martin. Reprendre la D26 jusqu’à Thieux. Bifurquer à gauche sur la D83 et prendre juste à droite la route du Moulin. Continuer tout droit, traverser Compans. Après la voie ferré, tourner à gauche et suivre la rue de l’Abreuvoir. Tourner à droite sur le chemin des Moulins puis à gauche sur un chemin qui mène à l’entrée de Gressy.
Entre Compans et Gressy, les chemins sont revêtus. Après la déchetterie le chemin est herbeux sur moins d’un km, à déconseiller aux vélos à roues étroites.

 

 

  • Paris-Laon
  • TER : gare de Dammartin-Juilly
  • Transilien :
    • gares de Compans, attention des escaliers pour accéder aux quais.
    • gare de  Thieux, pas d’escaliers!
  • Mitry-Claye : terminus RER B, TER vers Crépy-en-Valois
Ver-sur-Launette :

  • église du XIIe s.
  • lavoir
  • maison fortifiée

Ève :

  • église du XIIIe s. classée Monuments Historiques

Dammartin-en-Goële :

  • église Saint-Jean
  • portail
  • deux circuits piétons jalonnés pour découvrir le centre ancien

Moussy-le-Neuf :

  • prieuré de Sainte-Opportune (ruine du XIe s.)
  • église Saint-Vincent (XVIe s.)
  • halle où se tient le marché tous les samedis matin, et où officie un crieur public tous les premiers samedis du mois

Villeneuve-sous-Dammartin :

  • château (privé)
  • église Saint-Pierre-Saint-Paul comprenant trois tombes classées Monuments Historiques

Compans :

  • deux moulins du XIIe s.

Gressy :

  • charmante commune entre vallée de la Beuvronne et canal de l’Ourcq
  • très beau parc
  • manoir (hôtel ****) site d’une ferme fortifiée du XVIIe s.
  • musée (porcelaine de Sèvres, vases pharmaceutiques,…)

À proximité :

  • Othis :
    • église Notre-Dame (XIVe s.) dotée d’une façade Renaissance
  • Nantouillet :
    • château Renaissance et église Saint-Denis
  • Saint-Mesmes :
    • église du XIIe s.
Ève :

  • un spécialiste en aliments bio avec une très large offre de produits. Il est situé dans un ancien corps de ferme de caractère

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Gressy – Bondy

Gressy – Bondy

Canal de l'Ourcq

Le canal de l’Ourcq, construit entre 1802 et 1825, devait à l’origine contribuer à l’alimentation de la capitale en eau potable.  Il est aujourd’hui dédié à la navigation de plaisance (croisières, pénichettes, …), mais une activité fret (transport de matériaux de construction) subsiste entre Bondy et Paris. C’est le long de ce canal que se situe l’itinéraire, qui profite de l’adaptation de ses berges – depuis la fin des années 1990 – à la circulation des cyclotouristes.

17.6 kms
1h30

Moyen

Facile

Plaine de France

< Gressy

Bondy >

D+ : 82 m
D- : 91 m
Point le + élevé : 73 m
Point le – élevé : 49 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire EuroVélo 3, préconisé par CycloTransEurope

Depuis le centre de Gressy, on rejoint le canal de l’Ourcq en prenant le chemin de la Rosée jusqu’à la D 212. La traverser (prudence, trafic automobile très intense) et s’engager sur le trottoir ouest de la D 212. Ce trottoir est relié à la rive nord du canal par une rampe, donnant directement accès à la piste cyclable du canal de l’Ourcq. Suivre la piste sur la rive nord du canal jusqu’au pont de Villeparisis, puis en rive sud jusqu’à Bondy.

 

N.B. Cette piste s’éloigne un peu du canal au niveau du parc de Sevran pour traverser ce parc. Mais le parc de Sevran est fermé la nuit : les noctambules à vélo devront suivre le canal par le chemin de halage.

  • Livry-Gargan : 01 43 30 61 60 – www.otsi-livrygargan.net
  • De Villeparisis RER-B vers Paris, Aulnay-sous-Bois, Massy-Palaiseau.
  • Villepinte, dimanche matin
  • Villeparisis, mercredi, vendredi et dimanche matins.
Sevran :

  • parc de la Poudrerie, aménagé sur le site d’une ancienne fabrique de poudre et d’explosifs, un des parcs les plus fréquentés de la Seine-Saint-Denis ; boisé à 90 %, il comporte aussi quelques étangs à la faune intéressante. Une maison des Abeilles y fait la promotion de l’apiculture

Livry-Gargan :

  • parc Lefèvre, dans lequel se trouve le château de la Forêt (musée d’histoire locale, dont 4 salles sont consacrées à la marquise de Sévigné)

À proximité : depuis le Parc de Sevran, on pourra rejoindre (par le GR 14a, non revêtu) l’aqueduc de la Dhuis, sur lequel une coulée verte accessible aux piétons et cyclistes (VTT) a été aménagée sur près de 30 km.

Vaujours :

  • la « Taverne d’Alsace » agréable avec sa terrasse ombragée face au canal, fermée mercredi et dimanche soir – 01 60 26 00 69

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Néry – Senlis

Néry – Senlis

Senlis

Dès la sortie de Néry, on découvre la plaine du Valois et ses paysages façonnés par l’agriculture moderne.

Après la traversée de l’A 1, l’ambiance devient sylvestre : on traverse la forêt d’Halatte avant de rejoindre la charmante ville de Senlis. Dans cette belle forêt on pratique la chasse à courre, l’apiculture et… le tournage de films.

23.7 kms
2h30

Inexistant

Facile

Valois

< Néry

Senlis >

D+ : 158 m
D- : 187 m
Point le + élevé : 153 m
Point le – élevé : 57 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

De Néry à Brasseuse en passant par Raray, itnéraire sur routes départementales plutôt calmes.

De Brasseuse à Senlis deux possibilités, à choisir selon le type de pneus et la météo :

A) Pour tous cyclistes : suivre la D 26 E jusqu’à Fleurines. À la sortie de Fleurines, prendre à gauche la route forestière, interdite aux voitures, jusqu’à Aumonten-Halatte. Tourner à gauche et rejoindre Senlis

B) Variante réservée aux VTT/VTC, à éviter par temps humide : de Brasseuse, rejoindre Ognon, puis Chamant en passant par Balagny-sur-Aunette, prudence dans la traversée de la D 932A pour rejoindre Le Plessis-Chamant. Poursuivre sur chemins non revêtus, traverser la D 1017 en faisant très attention aux voitures. Longer la rocade sur 1 km avant de la traverser par un passage souterrain. Poursuivre par le chemin non revêtu débouchant sur une rue de Senlis.

Raray :

  • château de Raray
  • le film « la belle et la bête » de Jean Cocteau y a été tourné
  • ferme du château avec manoir du XVIe et XVIIe s.
  • église Saint-Nicolas (gothique flamboyant), portail et enclos de l’ancien presbytère

Villers-Saint-Frambourg :

  • église Saint-Médard

Fleurines situé dans une clairière au coeur de la forêt de Halatte :

  • Ruines de l’ancien prieuré Saint-Christophe, en pleine forêt classées Monuments Historiques

Ognon :

  • ce château médiéval privé a reçu plusieurs visites royales et a accueilli la famille de Jean de la Fontaine.
  • Son parc, attribué à Le Nôtre, comprend plusieurs éléments inscrits au titre des Monuments Historiques.

Balagny-sur-Aunette :

  • église du XIIe s.

Chamant :

  • église Notre-Dame-de-Chamant (XIIe s.)
  • chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours

Aumont-en-Halatte : au coeur de la forêt site naturel classé, ce village bénéficie de la desserte de plusieurs sentiers de randonnée. L’un d’eux mène à la Butte d’Aumont, remarquable point de vue sur la forêt

  • église Saint-Gervais- et Protais (XVe s.)
  • lavoir
  • musée Henri Barbusse

À proximité :

  • château de Valgenceuse :
    • propriété dont le parc est attribué à Le Notre ; centre de vie mondaine et littéraire où d’illustres écrivains ont séjourné au XIXe s. (Gérard de Nerval, Alfred de Vigny ou Alexandre Dumas père et fils)
    • musée Saint-Fiacre (vieux outils) dans l’ancien pigeonnier – 03 44 53 02 26
    • ruines de l’abbaye de la Victoire : fondée en 1222, suite à la double victoire en 1214 du roi Philippe Auguste contre Othon IV à Bouvines et de son fils Louis VIII contre Jean Sans Terre à La Roche-aux-Moines, celui-ci décide de construire une abbaye « La Victoire » ; visites lors des journées du patrimoine – 03 44 53 00 72
  • Verberie :
    • église Saint-Pierre (XIIe s.)
    • château d’Aramont (parc et colombier)
  • Saint-Vaast-de-Longmont :
    • église romane Saint-Vaast (XIIe s.)
    • lavoir
  • Villeneuve-sous-Verberie :
    • église Saint-Barthélémy (XIIe s.) à Villeneuve, et église Saint-Martin (XIe s.) dans le hameau de Noël-Saint-Martin classées Monuments Historiques
  • Roberval :
    • église Saint-Rémi (XIIe s.)
    • colombier (XVIe s.)
    • château (XVIIIe s.)
    • lavoirs.
    • La balance géante place du château rappelle l’invention du célèbre physicien fils du pays
  • Bray :
    • à 2 km à l’est de Brasseuse, chapelle du prieuré Saint-Victor (XIIIe s.)

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Compiègne – Néry

Compiègne – Néry

La forêt de Compiègne

Huitième et dernière étape à suivre la vallée de l’Oise.

L’itinéraire continue par une piste cyclable dans la forêt de Compiègne puis remonte l’Automne, rivière qui a donné son nom à cette vallée, dite des 35 clochers.
Il passe à côté de Béthisy-Saint-Pierre qui mérite un détour. Et enfin, il s’agit d’escalader le plateau mais la pente est douce.

21.2 kms
2h05

Moyen

Facile

Valois

< Compiègne

Néry >

D+ : 143 m
D- : 78 m
Point le + élevé : 102 m
Point le – élevé : 29 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Du pont prendre la rue de Harlay, puis à droite la rue J. de Rotschild.

Quand la rue fait un tournant continuer tout droit par la piste cyclable qui passe sous le nouveau pont, sans s’écarter de l’Oise.

À la Croix-Saint-Ouen, peu avant le pont à haubans, prendre à gauche, chemin du Bac, au bout à droite rue A. Desbouis, encore à droite rue Carnot, puis 30 m plus loin à gauche début de la piste cyclable.

La suivre jusqu’au bout, au parking continuer tout droit rue Pasteur.

Au croisement, suivre la D 98 dans ses virages jusqu’au passage à niveau qu’on traverse. À gauche toujours avec la D 98 qui monte à Néry.

 

  • De Compiègne Intercités <=> Paris, St-Quentin, Maubeuge
  • TER <=> Amiens, St-Quentin, Creil
  • De Le Meux TER <=> Paris, Creil, Compiègne.
Compiègne :

  • hôtel de ville joyau de l’art gothique finissant, son beffroi renferme la « Bandoque » une des trois plus anciennes cloches communales de France
  • musée de la Figurine historique – des milliers de figurines évoquant l’histoire de France 03 44 40 72 55
  • musée national du Palais de Compiègne
  • palais impérial : transformé et agrandi sous Louis XVI, remis en valeur par Napoléon 1er 03 44 38 47 00
  • parc du Palais impérial dessiné par Gabriel
  • église Saint-Antoine : XIIIe- XVIe s, façade gothique flamboyant
  • église Saint-Jacques : XIIIe-XVIIIe s.
  • église Saint-Pierre-des-Minimes, la plus ancienne église de la ville xiie s. au portail roman
  • Hôtel-Dieu Saint-Nicolas, bâti au XIIIe s. sous Saint Louis
  • musée Antoine Vivenel : objets d’art de l’Antiquité à la Renaissance 03 44 20 26 04
  • musée du Cloître et bibliothèque Saint Corneille 03 44 20 26 04
  • la vieille Cassine : maison à pans de bois du XVe s. dans le quartier piétonnier
  • grosse tour du Roi : ruine du donjon royal du XIIe s., plus ancienne tour circulaire connue. Appelée aussi tour Jeanne d’Arc car elle y est passée avant d’être capturée sur la rive d’en face
  • grenier à sel : fronton dessiné par Nicolas Ledoux.

 

À proximité :

  • Venette :
    • église Saint-Martin XIIe-XIIIe s., deux colombiers (XVIIe et XVIIIe s.), ancien couvent du XVIIIe
    • château de Pierrefonds – 03 44 42 72 72
    • mémorial de l’Internement et de la déportation, visite d’une partie de l’ancien camp d’internement de Royallieu – 03 44 96 37 00
  • Champlieu : site gallo-romain (Ier et IIe s.), les objets des fouilles sont au musée Vivenel
  • Béthisy-Saint- Pierre :
    • château du roi Jean le Bon, deux tourelles des XIVe et XVe s.
    • église Saint-Pierre certaines parties de style roman XIIe s.
    • château de la Douye
    • la Chambrerie, mur de clôture du Moyen Âge, salle voûtée du XIVe s.
  • Néry :
    • manoir de Huleux style Renaissance XVIe s.
    • ferme seigneuriale de Néry du XVIIe s.
    • manoir de Lésigny
    • église Saint-Martin, clocher central roman, chœur gothique de la fin du XIIIe s.; ainsi que l’église Saint- Rieul de Verrines (1541)
    • ferme de Feu ancien hôtel seigneurial
    • stèle en mémoire de la bataille de la Marne 1914
    • devantures de commerces fin du XIXe s.

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Pimprez – Compiègne

Pimprez – Compiègne

Longueil-Annel

Cette partie de la vallée de l’Oise de Noyon à Compiègne est plus industrielle.

On peut voir des cités ouvrières qui ne forment qu’une faible partie de l’habitat. La plupart des constructions sont en briques ou combinent pierres et briques. Mais la balade a aussi ses phases bucoliques le long de l’Oise et de ses écluses.

Plus au sud, Longueil-Annel est une cité batelière où se trouvent des ateliers de réparation, des services pour les mariniers et un musée de la Batellerie. Les rangées de maisons sur les rives du canal forment un bel ensemble harmonieux.

19 kms
1h55

Moyen

Facile

Valois

< Pimprez

Compiègne >

D+ : 69 m
D- : 81 m
Point le + élevé : 55 m
Point le – élevé : 29 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

À Pimprez, prendre la D608, puis tourner à droite, avant le pont, tourner à gauche, puis à droite pour le franchir.

En bas, prendre à gauche rue Voltaire, puis à gauche rue Séverine jusqu’à l’Oise, à droite suivre le chemin de halage jusqu’à l’écluse. Tourner à droite rue des Écluses, avant la route, emprunter à gauche un petit passage, puis traverser la cité jusqu’à une rue longeant la RD 932. Pour éviter de la traverser, rester sur le côté gauche jusqu’à rue du Louvet à prendre à gauche. Au bout tourner à gauche, puis encore à gauche en passant sous la voie ferrée, puis à droite rue H. Barbusse.

À la gare, tourner à gauche, traverser l’Oise et aller à droite dans une petite rue.

Parvenu à l’écluse, traverser l’Oise par la passerelle avec ses accès en colimaçon. Tourner à gauche av. de la Canonnière en restant entre l’Oise et la voie ferrée. Au niveau du bout de l’île, traverser la voie ferrée, aller à gauche jusqu’à la D932 qu’on éviter de traverser. Suivre le trottoir sur 10 m jusqu’à la piste cyclable.

Après 3 km, tourner à gauche rue de la Verrerie jusqu’à l’Oise, au bout à droite, passer sous le pont ferroviaire et prendre la rampe sur la droite pour monter dessus. Au bout du pont, faire une épingle à cheveux jusqu’au bord de l’Oise.

Suivre la piste cyclable jusqu’à Compiègne.

 

Trains :

  • De Ribécourt TER <=> Tergnier, St-Quentin, Compiègne
  • De Compiègne Intercités <=> Paris, St-Quentin, Maubeuge
  • TER <=> Amiens, Noyon, St-Quentin, Creil, Chantilly.

 

Thourotte : église du XIIe s.

Langueil-Annel : cité des bateliers : musée vivant de la batellerie – 03 44 96 05 55 – www.citedesbateliers.com

Le Plessis Brion :

  • château XVIe s, seul château Renaissance de l’Oise – 03 44 76 28 28
  • kiosque à musique du XIXe s.

Clairoix :

  • église du XIIIe s.
  • belles demeures dans le village
  • propriété de Comminges
  • villa Sibien
  • clos de l’Aronde actuelle
  • pont de pierre (1658) rue de l’Aronde.

 

À proximité :

  • Rethondes : clairière de Rethondes, ou clairière de l’Armistice où eu lieu la signature de l’armistice de la Première Guerre mondiale le 11 novembre 1918 et de l’armistice du 22 juin 1940 dans le même wagon-restaurant.

Brûlé en 1945 par les SS, il sera remplacé par une voiture de la même série.

Musée de l’Armistice – 03 44 85 14 18 – www.musee-armistice-14-18.fr

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Les trois Forêts

Les trois Forêts

Route vers Compiègne

Le tracé relie Compiègne et Senlis, deux villes  royales au patrimoine historique considérable. Dans la forêt de Compiègne de nombreux itinéraires cyclables permettent de sillonner la forêt à la recherche d’arbres remarquables dont un if de 900 ans situé dans l’enceinte de Saint-Pierre-en-Chastres ou bien de découvrir l’imposante silhouette du château  de Pierrefonds . Ensuite le parcours traverse le plateau agricole du Valois et rejoint la belle forêt d’Halatte au nord de Senlis. Au sud, dans la forêt d’Ermenonville, le pin sylvestre fait place aux feuillus mais aussi à la bruyère et aux genêts qui s’y épanouissent.

80 kms

Valois

< Pimprez

Ver-sur-Launette >

D+ : 294 m
D- : 254 m
Point le + élevé : 152 m
Point le – élevé : 29 m

Pour localiser les dénivelés, déplacer le curseur sur le profil

Itinéraire EuroVélo 3, préconisé par CycloTransEurope
→ cliquer sur un tronçon de l’itinéraire pour rejoindre une étape

De Namur à Tours par l'Eurovélo3

Ce site est conçu, réalisé et maintenu uniquement par des bénévoles, sans aucun soutien public ou privé.
Il est totalement libre.
Adhérez : https://eurovelo3.fr/adhesions/

Les 4 étapes de la section « Les trois Forêts »

Longueil-Annel

Cette partie de la vallée de l’Oise de Noyon à Compiègne est plus industrielle.

On peut voir des cités ouvrières qui ne forment qu’une faible partie de l’habitat. La plupart des constructions sont en briques ou combinent pierres et briques. Mais la balade a aussi ses phases bucoliques le long de l’Oise et de ses écluses.

Plus au sud, Longueil-Annel est une cité batelière où se trouvent des ateliers de réparation, des services pour les mariniers et un musée de la Batellerie. Les rangées de maisons sur les rives du canal forment un bel ensemble harmonieux.

19 kms
1h55

Moyen
Facile
Valois

La forêt de Compiègne

Huitième et dernière étape à suivre la vallée de l’Oise.

L’itinéraire continue par une piste cyclable dans la forêt de Compiègne puis remonte l’Automne, rivière qui a donné son nom à cette vallée, dite des 35 clochers.
Il passe à côté de Béthisy-Saint-Pierre qui mérite un détour. Et enfin, il s’agit d’escalader le plateau mais la pente est douce.

21.2 kms
2h05

Moyen
Facile
Valois

Senlis

Dès la sortie de Néry, on découvre la plaine du Valois et ses paysages façonnés par l’agriculture moderne.

Après la traversée de l’A 1, l’ambiance devient sylvestre : on traverse la forêt d’Halatte avant de rejoindre la charmante ville de Senlis. Dans cette belle forêt on pratique la chasse à courre, l’apiculture et… le tournage de films.

23.7 kms
2h30

Inexistant
Facile
Valois

Route en forêt d'Ermenonville

Entre la cité médiévale de Senlis et la limite de l’Île-de-France, le parcours est situé en forêt. Aucune traversée de village entre les deux extrémités du parcours : dépaysement garanti car, avec ces grands pins et ces affleurements sableux on pourrait se croire… dans les Landes.

16 kms
1h30

Bon
Facile
Valois