EuroVelo 3

EuroVelo 3 – version Française

La Scandibérique

Le 22 septembre 2015, Le Comité de pilotage, a officiellement présenté le nom et le logo français de la véloroute EuroVelo 3: la Scandibérique.

ScandibériqueLes couleurs du logo sont celles du drapeau français. Et le trajet  « Trondheim – Paris – Compostelle » est rappelé.

Cette identité graphique permet maintenant une signalisation commune sur les 1600 km d’infrastructures en cours de réalisation.

70 % de l’itinéraire français reste à aménager. Seul le Département du Nord a réalisé 100%  des équipements cyclables.

La véloroute devrait être officiellement inaugurée à l’été 2017.

 

Découvrez sur ce site les 800 premiers km de l’itinéraire de la Scandibérique.

 

CyclotransEurope milite depuis plus de 20 ans pour la promotion de l’EuroVelo 3. L’association a notamment produit 2 topoguides sur cette véloroute :

  • De Namur à Tours à vélo (De la Belgique à la Loire à vélo – Itinéraire EuroVelo3 ou variantes) paru en 2014
  • De Tours à la Côte basque à vélo (De la Loire à l’Espagne à vélo – Itinéraire EuroVelo3 ou variantes) paru en juin 2016

 

Ainsi qu’un article plus ancien (2014) : l’Eurovélo 3 en France

10 avis sur “La Scandibérique”

  1. Un nouveau projet à la con et à la Française, non réfléchi et dont l’enjeu est évidememnt purement économique. Un nouveau prétexte pour perturber et abimer l’environnement par la création de routes dammées, de carrefours betonnés en pleine foret (!!!) on ne voit vraiment pas le sens de ces aménagements . Cette scandibérique ne peut elle pas emprunter les tracés déjà existants des GR , déjà suffisamment aménagés et balisés. L’investissement pour créer ces route dammées , panneaux et gros carrefours en béton moches en pleine foret de Fontainebleau serait sans doute mieux utilisée à la protéger ou à la nettoyer .Franchement quel investissement à la con et tout ça évidememment avec le concours de l’ONF qui s’en met plein les poches . Quel gachis c’est scandaleux.

    1. D’une part, la Scandibérique suit la Seine et la Seine ne traverse pas la forêt de Fontainebleau. D’autre part, rouler sur des GR à vélo avec des sacoches est une prouesse et n’est pas adapté à tout public. Aménager des routes sécurisées, agréables et balisées permet à tous de se déplacer à vélo et aux personnes à mobilité réduite de les utiliser.

      1. Je vous invite a vous rendre sur le parcours de cette scandibérique au niveau de la Queue de Fontaine où je suis résidente, et où l’ONF a dammé un morceau du GR qui coupe à travers la foret de Fontainebleau avant de rejoindre un chemin de halage. Des panneaux scandibérique sont présents aux intersections et il a été coulé, en pleine foret , un carrefour bétonné ce qui est une hérésie à tous les niveaux. La priorité ne me semble pas de créer de nouveaux axes « pratiquables » en pleine foret, car on est là bien en pleine foret, mais plutôt d’aménager dans ce cas au niveaux des axes existants et goudronnés des pistes cyclables . Les engins qui ont servi à créer, en pleine foret, ce tronçon de route dammée, ont fait d’innombrables dégâts au niveau des sous bois, un environnement déjà fragile. C’est désolant d’entendre une fois de plus un raisonnement qui prioritise l’homme , ses loisirs et son confort avant la nature et le souci de sa conservation .

  2. Bonjour,

    Collaborateur d’élus pour le Conseil départemental de l’Essonne, je souhaiterais être informé du tracé de la Scandiberique à travers le territoire essonnien afin de presenter le projet aux elus essonniens qui ne sont pas informés de cette belle initiative.
    Bien à vous.

    1. L’itinéraire préconisé par Cyclotranseurope et les associations du département est à consulter sur la page suivante: http://eurovelo3.fr/eurovelo3/vallee-de-la-seine/
      A consulter aussi l’article:http://eurovelo3.fr/litineraire-de-la-scandiberique-est-revue-dans-lessonne/#more-684
      Mais l’itinéraire officiel sera déterminé par le comité de pilotage de la Scandibérique, présidé par Stéphane Beaudet. L’inauguration de la Scandibérique est prévue pour le second trimestre 2018.

  3. Bonjour

    Pouvez vous me dire s’il existe un relevé GPS de l’itinéraire d’Irun à Tours ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

  4. La Scandibérique au Sud de Paris c’est vraiment pas ça, on passe sur des routes fréquenté par des camions, et c’est souvent Glauque… Dommage !!!
    Il y a beaucoup plus d’effort sur la rive droite des villes D’Alfortville à Villeneuve Saint-Georges, on semble vouloir damer le pion à la Scandibérique…

  5. Bonjour
    Nous sommes à la veille de 2017, je projette dans un futur proche de faire la scandiberique.
    Ou en est-on de la finalisation de ce magnifique projet ?
    Adhérer à l’association permet de soutenir cette action mais encore ?
    Merci de me renseigner svp
    Sportivement
    Chantal

    1. L’association prévoit de réaliser en 2017 un document qui dressera un état des lieux de l’avancement de la Scandibérique.
      Tout l’itinéraire de Namur à Irun peut être consulté sur le site. La description des étapes de Tours à Irun, les points d’intérêt (hébergement, tourisme, desserte ferroviaire…) sont encore à saisir. En juin 2016, le deuxième topo-guide « De Tours à la Côte basque » a été publié.
      L’association a organisé une journée d’étude « Le vélo une chance pour le train » en novembre 2016. En janvier 2017, lors de son assemblée générale, un débat  » Vacances à vélo avec des enfants » est programmé. Elle organise aussi une randonnée annuelle pour promouvoir l’Eurovélo3 et les vacances à vélo.

      Toutes ces actions sont effectuées par des bénévoles d’où l’importance de l’adhésion et aussi de la participation à l’élaboration des projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *