Le ministère de l’Intérieur reconnaît que le vélo est autorisé pour tous les motifs

La FUB a reçu le mémoire en défense du ministère de l’Intérieur (daté du 24 avril 2020) concernant le référé-liberté qu’elle a déposé devant le conseil d’Etat contre les abus dont ont été victimes des cyclistes. En résumé, le ministère reconnaît que le vélo est autorisé pour tous les motifs, y compris l’activité physique. Faites du vélo !

Lisez le recours de la FUB pour faire connaître le vélo comme moyen de transport légitime.

Consultez le mémoire en défense du ministère de l’Intérieur du 24 avril 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *