Prélude à la rando 2019 : du Havre à Rouen

Etape 1 : du Havre à Pont-Audemer
Le Havre, ville portuaire quasi entièrement détruite lors des bombardements de 1944, reconstruite sous l’égide de l’architecte Auguste Perret technicien du béton armé, les amoureux du modernisme seront séduits.
Nous quitterons le front de mer à travers le dédale de docks, et canaux bordés d’industries chimiques pour rejoindre, en longeant le canal de Tancarville, le pont du même nom. Le franchissement du pont est toujours un moment impressionnant, l’immensité qui nous écrase, offre un moment de bonheur et d’humilité, je l’ai traversé et à vélo; je ne suis plus tout le monde.  Après la traversée bucolique des marais laissés par un très ancien méandre de la Seine, nous grimperons pour admirer cette zone protégée. Le petit plateau +- 100 m d’altitude nous mènera par une douce descente vers Pont Audemer. Cette agréable petite ville commerçante est traversée par la Risle et ces nombreuses dérivations qui lui donnent un petit air de Venise bordée par les maisons à colombage.
Le logement hors ville, dans un lycée agricole, se trouve dans un domaine enchanteur, dominé par le château et rafraîchi par son étang. Le souper sera servi sous forme de buffet, en fonction du temps, nous pourrons dîner dans le verger.

La randonnée de CycloTransEurope « Cap à l’ouest, entre Normandie et Bretagne » – Juillet 2018

Etape 2 : de Pont Audemer à Barentin.
La sortie de Pont Audemer nous réserve la surprise d’une côte de 20 % pour rejoindre le plateau entre les méandres de la Seine. Le charme des petites routes et chemins de campagne vous feront oublier les mornes véloroutes et chemin de halage, ici la campagne, les villages s’offrent à nous.
Rejoindre la Seine; comment ? Comme nous avons quitté notre ville étape, par un dénivelé échevelé de 20 % mais en descente cette fois. Nous suivrons la Seine par un chemin un peu rock and roll jusqu’au bac de traversée en face de Jumiège. Nous voilà reparti après un arrêt à l’abbaye pour une folle équipée à travers les bois pour caresser à nouveau la Seine au delà de son méandre. Suivant le tracé encore en aménagement d’une voie verte, enfin une, chemin montant nous rejoindrons notre logement.
Les campeurs profiteront de quelques kilomètres faciles pour prendre un peu d’avance sur l’étape suivante, le site les ravira.

Etape 3 :  Barentin Rouen
En fait d’étape, il s’agit plutôt d’une balade dominicale de 25 km, en descente et montée à travers la forêt, pour terminer par des lacets qui nous jettent dans la Seine à Rouen.
A travers les promeneurs des bords de Seine nous rejoindrons notre auberge, non loin d’une voie verte, encore une, qui longe Le Robec
L’après midi l’association Sabine à vélo nous réserve une balade dans la ville et peut-être plus.

Roland, guide du Havre à Rouen

Pour de plus amples informations sur la rando (parcours, dessertes ferroviaires, horaires, tourisme…), c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *